GameOsphère est un blog 100% participatif dans son traitement de l'actualité jeux-vidéo (consoles et PC). Tout membre inscrit peut participer en évaluant les articles qu'il consulte mais aussi en publiant les siens; les meilleurs rédacteurs sont rémunérés tous les mois.

En savoir plus
 
    • adamsnow147 : I really like the google map and I do hope i...
    • adamschule85 : I can't see the trailer. Any suggestion wher...
    • adamschule85 : Id Software marketing is really long. No one...
    • adamschule85 : My friend is addicted to it. I don't really ...
    • adamschule85 : Batman fan here so I try this. Not bad for a...
    • adamschule85 : The video will spoil so I don't watch it. I ...
    • adamschule85 : Kooberz Studio is keep doing games like this...
    • adamschule85 : The graphics is so cool. That's why I play t...
    • adamschule85 : I've watch the trailer. The hype is real.

    Test

    X360

    [Test] Lost : Via Domus

    Posté par Naru le 22/03/08 à 21h06

    C’est en mai 2006 qu’Ubisoft avait annoncé l’accord passé avec Touchstone Television pour développer un jeu basé sur la série télévisée Lost : Les disparus. Le jeu est désormais disponible dans les bacs et il est temps de faire le point sur ce titre qui n’a pas réellement fait parler de lui durant son développement.

    Lost : Via Domus, c’est son nom, débute en même temps que la saison 1 de Lost, c'est-à-dire sur une île déserte du Pacifique sur laquelle s’est écrasé le vol Oceanic 815. Vous jouez évidemment le rôle d’un rescapé devenu amnésique suite au crash et sa mission consistera à retrouver la mémoire et découvrir tous les secrets de cette île bien mystérieuse.

    Une adaptation plutôt réussie

    Ce qui est assez amusant lorsqu’on commence la partie, c’est de voir qu’
    Ubisoft a essayé de faire en sorte de rester le plus fidèle possible à la série surtout dans la mise en scène du jeu avec un résumé à chaque épisode nous montrant ce qui s’est passé dans le chapitre précédent suivi d’un prologue jouable de quelques minutes pour finir par l’apparition du logo Lost. D’ailleurs, il y a plusieurs petits détails dans le jeu qui montrent que les développeurs n’ont pas fait n’importe quoi et savaient qu’ils ne devaient décevoir aucun fan. Des détails, certes, pouvant être insignifiants pour certains comme le fait que Sun et Jin ne parlent qu’en coréen au début du jeu, mais pour les amateurs de la série, ils n’en seront que ravis. Il est cependant dommage que tous les personnages de la série ne soient pas présents dans le jeu et notamment les survivants de la deuxième partie de l’avion comme Eko ou Ana-Lucia, des personnages qui ont pourtant joué un certain rôle dans la saison 2. A propos des personnages du jeu et notamment sur un plan graphique, il faut tout de même souligner le travail effectué par l’équipe de développement sur les visages, eux aussi, fidèlement reproduits tels que celui de John ou de Kate. A noter que pour certains d’entre eux, même si la ressemblance est là, le travail a certainement duré moins longtemps et l'on pointera surtout du doigt celui de Claire…, et il en sera de même pour les expressions faciales complètement ratées et une synchronisation foireuse. D’autre part, on notera l'effort d'Ubisoft qui nous propose les voix officielles, du moins, celles des acteurs américains, car même si les acteurs français semblent également avoir contribué au jeu selon le site officiel, certains ont dû manquer au rendez-vous.

    Le chemin qui mène à la maison

    Effectivement, pour pouvoir rentrer à la maison, il va falloir que notre héros se remémore quelques éléments importants du passé. Et pour cela, des flash-back serviront à se souvenir de certains personnages ou évènements qui l’ont conduit jusqu’ici. Etant journaliste, notre cher Eliott - qui se souviendra de son nom en milieu d’aventure - devra utiliser son appareil photo en ajustant l’image et en cadran au bon moment une situation bien précise pour que les souvenirs lui reviennent. Ces souvenirs lui permettront de retrouver par la même occasion son identité pour pouvoir avancer dans l’aventure et ainsi accéder à des lieux interdits comme le bunker. En plus des flash-back, Eliott aura l’occasion de discuter avec les autres rescapés afin d’obtenir de l’aide et des renseignements. Le système de dialogue mis en place est découpé en quatre parties : quête, général, inventaire et échange. Si la première permet de faire avancer l’histoire, la seconde sert juste à en savoir un peu plus sur soi-même, sur l’île et sur les autres personnages. L’inventaire servira, quant à lui, à montrer les objets que vous avez trouvés sur l’île tandis que les échanges permettront, entre autres, à faire du troc avec certains survivants. Un système assez sympathique bien qu'on pourrait regretter que les questions n’influencent en aucun cas le cours de l’aventure. Il est également dommage de voir que le chemin est déjà tracé et qu’il ne soit impossible d’explorer l’île dans ses moindres recoins. De même, les actions sont assez répétitives et notamment celles où il faut régler l’électricité des panneaux de contrôle à l’aide de fusibles pour débloquer des portes.

    Ce test a été écrit par moi-même et il provient de mon blog sur Jeux-France. Il a été également mis en ligne sur le site Pro-Gamers, mon partenaire, puis aujourd'hui sur Gameosphere.

    Graphismes : 13/20
    Sans commentaire. Lisez le test et ne vous fiez pas à la note.
    Gameplay : 13/20
    Sans commentaire. Lisez le test et ne vous fiez pas à la note.
    Durée de vie : 13/20
    Sans commentaire. Lisez le test et ne vous fiez pas à la note.
    Ambiance Sonore : 13/20
    Sans commentaire. Lisez le test et ne vous fiez pas à la note.
    Originalité : "du grand classique ..."
    Sans commentaire. Lisez le test et ne vous fiez pas à la note.
    Note Globale : 13/20

    Lost : Via Domus est un jeu réservé aux fans de la série. Le jeu lui est fidèle dans sa chronologie allant du crash de l'avion pour finir chez "Les Autres" tout en faisant un détour par le bunker. Les 3 saisons sont belles et bien là ainsi que certaines scènes importantes comme celles où il faut taper les chiffres sur l'ordinateur avant la fin du compte à rebours, fuir la fumée noire lors d'une course-poursuite dans la jungle ou aller chercher de la dynamite au Black Rock. Le gros point faible se situera du côté de la durée de vie bien maigrichonne puisque le jeu peut se terminer en une seule journée.






    Vous devez être connecté en tant que membre pour pouvoir noter et envoyer des alertes sur un article.
    Cliquez ici pour vous inscrire (gratuit et rapide).

    Notez cet article :

    • Currently 2.50/5

    Note: 2.5/5 (6 votes)


    Voter pour un article vous rapporte 10 points; laisser un commentaire vous rajoute 15 points.

    2 COMMENTAIRES


    Posté par steph :
    le 23/03/08 à 10:01
    Des images mal mises et même pas de + et de -. Faudrait peut être revoir ton test.
    Posté par Naru :
    le 23/03/08 à 11:07
    Je n'aime pas du tout la mise en page des tests de ce site. Pour les images, je préfère en mettre que 2, car si j'en mets 3, elles ne s'alligneront pas. Je trouve aussi les critères de notation bien vieillot et j'ai horreur de me répéter d'où le fait que je n'ai rien écrit. Une seule note et une conclusion générale suffisent largement.

    edité par Naru le 23/03/08 à 11h08

    Commenter cet article :

    Vous devez être connecté en tant que membre pour commenter les articles. Cliquez ici pour vous inscrire.